Le maté, c'est quoi ? | Tesãi Maté

Le Maté est une boisson faite à partir de la plante de Yerba Maté, de son nom scientifique ilex paraguariensis. Il est traditionnellement consommé depuis la nuit des temps sous forme d’infusion, avec une calebasse (pot à maté) et une bombilla (paille filtrante en métal), dans une grande partie de l’Amérique du Sud : on le retrouve en Argentine, en Uruguay, au Paraguay mais aussi au Brésil. 

Focus sur une boisson aux multiples bienfaits.

 

Histoire du maté : des indiens Guaranis à nos jours

Les Guaranis et le maté

Maté Indiens Guaranis

À son origine, le maté fut découvert par le peuple des indiens Guaranis. Ces derniers intégreront très vite le maté dans leur vie quotidienne, jusqu’à en faire une boisson incontournable.

Originaires d’Amérique du sud, les Guaranis sont un peuple d’amérindiens de la région amazonienne. Leurs territoires s'étendent du Paraguay au Brésil en passant par l’Argentine. Ils sont malheureusement victimes de l’expansion agricole et de l'exploitation des terres d'Amazonie. En effet, au Brésil, le président actuel Jair Bolsonaro, mène une politique de développement intensif de la culture agricole. 

A l’origine, la consommation traditionnelle de la yerba maté est motivée par ses vertus et ses bienfaits. Les jésuites ont réuni toutes sortes de témoignages Guaranis indiquant que le maté aiderait à chasser la fatigue et qu’il favoriserait la bonne humeur.

Il s’avère même que le peuple Guaranis utilisait le maté comme un remède pour traiter certains problèmes de santé.

En Amérique du sud, la yerba maté était aussi utilisée comme monnaie d’échange entre les Guaranis et les Incas. Ceci montre le caractère précieux de l'ilex paraguariensis.

 

L'importation et la diffusion en Europe par les Jésuites

Le maté est arrivé en Europe au XVI° siècle, notamment grâce aux explorateurs espagnols. Leurs récits de voyage en Amérique du Sud racontent la découverte de cette plante consommée par les indiens du Paraguay (Guaranis) en guise de stimulant antifatigue. 

On appellera d’ailleurs le maté “Thé des Jésuites”, suite aux plantations de yerba maté mises en place par les jésuites pour développer une économie du maté, qui commençait de plus en plus à se développer en Europe.

Au-delà des frontières européennes, le maté se développe considérablement au Moyen-Orient, principalement au Liban et en Syrie. L’arrivée du maté au Liban a d’ailleurs une histoire particulière… Dans les années 50, deux frères libanais décident d’immigrer en Argentine à la recherche de travail, d’une vie meilleure, et d’aventures. Là-bas, ils feront la rencontre de ce qu’allaient être leurs femmes et les mères de leurs enfants, puis ils découvriront la boisson nationale : le maté. Après avoir passé près de la moitié de leur vie en Argentine, l’appel du Liban était trop fort. Les deux frères retournèrent dans leur pays natal accompagnés de leurs familles. Une fois au Liban, le maté leur manquait. Les deux frères font alors un pari fou : devenir les premiers importateurs de maté au Liban… Le maté y fait aujourd'hui presque office de boisson nationale !

 

Le maté aujourd'hui

Maté Uruguay

De nos jours, le maté est très populaire à travers le monde, selon l'INYM (Instituto Nacional de la Yerba Mate), la consommation mondiale de maté s’élève à près de 300 millions de kilo sur l'année 2013.

Les premiers producteurs mondiaux de yerba maté sont l’Argentine, qui produit 60 % du tonnage mondial, le Brésil en deuxième position, puis le Paraguay. En moyenne, l’Argentine produit environ 250 000 tonnes de maté par an et 80% sont dédiés à la consommation intérieure du pays. 

L'Argentine est le pays où le maté est le plus consommé au monde. Il est présent dans 90% des foyers du pays, et 75% des argentins en consomment quotidiennement !

En dehors de l’Amérique, on remarque un réel engouement pour le maté en Europe et notamment en France ou encore en Suisse, où il est consommé par de plus en plus de monde...

 

 

La culture du maté

Culture du Maté Commerce Équitable | Tesãi Maté

Culture de la plante Yerba Maté

La culture de l’ilex paraguariensis (yerba maté) se fait dans des lieux chauds et humide, avec une température idéale qui se situe entre 15 et 23 C°.

Cultiver les plantes de maté doit se faire sur un sol argileux, sablonneux et humide. En amérique du sud, la plante de maté est cultivée près des rivières dans les forêts des régions montagneuses. 

Malheureusement, les plus grandes marques ont pour la plupart recours à des méthodes de culture en champs (et non pas à l’ombre des forêts comme le voudrait la tradition), pour augmenter leurs profits. Cette méthode de culture “en masse” donne un maté parfois très amère, peu agréable en bouche.

La forme originelle de la Yerba Maté s’apparente à des buissons, pouvant atteindre 6 mètres de haut.

 

Pré-séchage des feuilles de maté

Le pré-séchage consiste à exposer les feuilles pendant 30 secondes aux flammes pour stopper le processus d’oxydation des feuilles. Il permet aussi de supprimer les impuretés des plantes. Cette technique sert également à développer les arômes. L’opération de pré-séchage bloque les enzymes et conserve la couleur verte du maté.

 

Séchage du maté

Il faut ensuite passer au séchage de la yerba maté 24h après l’opération de pré-séchage afin d'abaisser son humidité. 

La méthode “Barbacua”, est la méthode traditionnelle de séchage qui consiste à laisser exposé le maté à un air chaud dans un four de 80 à 100 C°. Une fois séché, on éteint le four et on laisse refroidir 24 h. La majorité du maté produit aujourd’hui use de cette technique.

 

Broyage des feuilles

Après l’étape du séchage des feuilles, les feuilles de maté sont broyées dans des broyeuses mécaniques. Ces broyeuses mécaniques sont équipées de dents qui cisaille les feuilles

 

Affinage du maté

Le maté sera ensuite stocké dans de gros sacs de 50 kilos et va être affiné pendant 6 à 24 mois. C’est à ce moment que le maté va acquérir son goût.

Plus la période de maturation est longue, plus le maté aura un goût prononcé. Le maté affiné classique à un goût très fort et assez amer. L’affinage du maté est la principale différence entre le maté vert et le maté classique. 

 

Filtrage du maté

Après 6 mois d’affinage, il faut ensuite procéder à l'étape du filtrage. C’est à ce moment que l’on élimine les impuretés et les brindilles. Les brindilles sont coupées en morceaux puis, soit totalement éliminées du maté, soit mélangées avec le maté. C’est ainsi que l’on différencie les divers matés « con palo » (avec les brindilles) et « sin palo » (juste les feuilles).

 

L’exception à la règle : le maté vert !

Le maté vert est un maté qui n’est pas affiné, c’est-à-dire qu’il n’est pas passé par les processus de séchage et d’affinage décrits ci-dessus. Ce dernier peut donc être quasi directement consommé après la récolte. Encore frais, il est très populaire dans les pays occidentaux pour son goût peu amer similaire au thé. 

 

 

Préparation du maté

Il y a différentes manières de boire du maté. Cela peut aller de la manière dite “traditionnelle” (avec une calebasse et une bombilla) à une méthode “européenne”, où l’on consomme le maté comme un thé, le tout en passant par une méthode visant à le consommer froid… Voyons tout ça en détail.

 

Maté traditionnel

Maté Traditionnel

Pour préparer un maté traditionnel, il vous faudra :
  • Une calebasse, aussi appelé par certains “pot à maté”.

    Cette dernière est fabriquée traditionnellement à partir de courges séchées, mais on trouve aujourd’hui dans le commerce des calebasses en inox ou en céramique par exemple. L’avantage de la courge, au-delà de son aspect naturel, c’est que cette dernière va tout au long de son utilisation s'imprégner du goût du maté, et vos matés ne seront que meilleurs avec le temps ! Un peu à la manière des théières japonaises en terre cuite.
     
  • Une bombilla, qui est une sorte de paille filtrante.

    La bombilla est un objet forgé en métal, traditionnellement en Alpaca (une sorte d’argent). Son filtre servira à ne boire que l’infusion, et pas les feuilles avec !

  • De l’eau chauffée à environ 80°C.

    Étape très importante et essentielle si vous souhaitez réussir la préparation d'un bon maté. Une eau trop chaude brûlera les feuilles, et votre maté sera très amer. La température idéale dépend ensuite des goûts de chacun. Certains préféreront une eau tout juste à 80°, d’autres une eau bien plus chaude. La température de l’eau influe sur la puissance du maté et la force de ses arômes.
       
  • Un peu d’eau froide.

    L’eau froide servira à humidifier les feuilles de maté, avant de les infuser. Cette étape sert à ne pas brusquer les feuilles lors de l’infusion. Le maté aura grâce à ça un goût moins amer. 

 

Quelle est la marche à suivre ? 

Dans un premier temps, il faut remplir la calebasse de maté jusqu’aux ¾. Ensuite, après avoir placé la paume de votre main sur le dessus de la calebasse, secouer énergiquement cette dernière pendant une quinzaine de secondes. Cette étape va vous permettre de faire remonter les poussières à la surface. Inclinez ensuite la calebasse, de manière à ce que les feuilles de maté forment une petite pente. C’est en aval de cette pente que nous allons d’abord verser l’eau froide. Après absorption, placez la bombilla. Vous pouvez alors verser l’eau chaude et déguster ! 

 

Maté tereré (ou maté froid)

Maté Téreré (Maté Froid)

Le maté tereré est un maté qui se consomme froid, contrairement à la manière traditionnelle où l’on infuse les feuilles avec de l’eau chaude.


Afin de préparer un maté tereré, il faut vous munir de : 

  • Maté 
  • Verre (nous vous déconseillons d’utiliser votre calebasse)
  • Glaçons
  • Boissons froides (eau froide, jus de fruit)
  • Facultatif : Des herbes aromatiques et des fruits (menthe, pêche, zestes de citron, …)

Les étapes de préparation du maté tereré sont alors les suivantes :

  • Remplir le verre avec les feuilles de maté à environ la moitié.
  • Facultatif : ajouter différents arômes et fruits selon vos goûts (Nous conseillons le citron, les feuilles de menthe, le pamplemousse, la cannelle, les fraises, les mangues ou la vanille par exemple)
  • Disposer les glaçons par dessus 
  • Verser le jus de fruit frais ou l’eau fraîche dans le verre, déguster, et recommencer ! Le maté froid, tout comme le maté chaud, peut être infusé de nombreuses fois.


Riche en saveur, le maté tereré est une boisson rafraîchissante qui dispose des mêmes bienfaits que le maté classique (stimulant, tonifiant, brûle graisse, antioxydant…). 

La seule différence entre les deux préparations, c’est la température

 

Le maté cocido

Maté Cocido

Le maté cocido est une manière de consommer le maté très occidentale. Cette manière de le consommer est similaire à une préparation de thé ou de café. 

Il est possible de le consommer avec des infusettes, comme le thé classique, ou alors à l’aide d’une french press, comme pour préparer un café. Les boules à thé et théières filtrantes peuvent aussi très bien faire l’affaire.

Comme le maté traditionnel, il ne faut pas faire infuser votre maté dans une eau bouillante. Une fois le maté dans votre french press, il faut verser de l’eau chauffée à environ 80°C et laisser infuser 3 à 5 minutes avant de commencer à boire.

 

 

Quelques bienfaits du maté

Maté Bienfaits


Le maté est extrêmement riche en antioxydant

La yerba maté est une intense source d´antioxydants, plus intense que le vin rouge, le thé noir et vert et les jus de fruits. Le maté possède une forte teneur en polyphénols, une molécule organique luttant contre les effets nocifs des radicaux libres, qui en quantité modérée dans l’organisme est une bonne chose. Mais dès lors que le corps en produit trop, il est à l’origine de divers effets indésirables comme le développement de certaines maladies chroniques.

La Yerba maté contient 90% plus d’antioxydants que le prisé thé vert.

Les antioxydants contribuent à l’amélioration des défenses naturelles de notre organisme et préviennent de l’altération cellulaire, augmentant à cause du stress et l’excès de radicaux libres, responsable de l’oxydation des cellules de l’organisme.

 

Le maté limite le taux de cholestérol dans l'organisme

Des recherches scientifiques ont mis en évidence que le maté contribue à la santé cardiovasculaire. Une consommation quotidienne de maté entraînera une baisse du taux de cholestérol dans l’organisme entre 14% et 18%.  

Le maté contient aussi des effets hypotenseurs et vasodilatateurs, bénéfique pour les personnes faisant de l’hypertension artérielle.

La boisson stimule les enzymes cardio protectrices nommés saponines, qui favorise l’élimination du mauvais cholestérol rapidement.

Le cholestérol est indispensable pour un bon fonctionnement du corps humain. Cependant, un excès de cholestérol dans le sang peut faire apparaître des dépôts graisseux qui bouche les artères. Ce qui peut entraîner certaines maladies comme les embolies et les infarctus.

 

Le maté, excellent stimulant et reposant naturel

La forte concentration en caféine du maté favorise la concentration et la stimulation

Il est un allié de poids lors des tâches quotidiennes qui requiert une forte concentration mentale et physique.

Les effets stimulants du maté sont très similaires à ceux du café. 

Cependant, le café à des effets qui peuvent être trop forts pour le corps. Le maté est une boisson bien plus saine que son compère le café et les autres boissons énergisantes de supermarché. Il contient moins de sucre que ses concurrents et ne contient aucun additifs chimiques.

Le maté a aussi un effet relaxant. La présence de théobromine dans l’infusion au maté procure un effet de bien-être. Le maté permet de vous stimuler lors de vos tâches éprouvantes et vous aide aussi lors des moments de détente après une journée chargée.

 

Le maté lutte contre les maladies

Le maté est un infusion qui, dès ses origines servait de plante thérapeutique auprès des Guaranis. 

Une série d’étude d’université américaine ont démontré que le maté pouvait servir de moyen de lutte contre certaines maladies :

  • Le diabète
  • La maladie coronarienne
  • Les risques d’artériosclérose
  • Les maladies cardiovasculaires
  • Il prolonge la survie de nombreuse cellule chez un homme atteint de Parkinson

Ces même études ont aussi démontré que le maté sert aussi à prévenir certaines maladies comme Alzheimer et le cancer du côlon.  

 

Maté et perte de poids, un excellent brûle graisse !

Le maté contient une faible teneur en sodium et aucune graisse. Le maté est aussi très faible en calorie.

C’est pour cette raison que le maté est conseillé lors d’un régime pour perdre du poids ou pour contrôler sa diète. De plus, il comporte des effets dépuratifs et diurétiques, ainsi le maté évite la prise de poids par rétention d’eau et élimine les toxines. 

L’infusion procure un sentiment de satiété, ce qui a pour effet de diminuer l’appétit. C’est pour cela qu’il est conseillé de boire du maté lors de régime. Mais il faut être clair, le maté n’est pas une solution miracle qui fait maigrir. Il est évident qu’il faut y additionner des repas équilibrés et du sport régulier pour que la perte de poids soit efficace.

 

Le maté purifie l’organisme

Grâce à son effet diurétique et légèrement laxatif, le maté évite la rétention d’eau et contribue au bon fonctionnement des fonctions rénales. Il élimine les toxines du corps et favorise la purification naturelle de ce dernier. Grâce à la stimulation de  l’hormone antidiurétique, connue sous le nom d’arginine vasopressine (AVP) ou argipresine, le maté l’élimination des urines. Cependant, il ne faut pas oublier de bien s’hydrater en buvant au minimum 2 litres d’eau par jour. Car bien évidemment, consommer du maté ne remplace pas la consommation d’eau minimale quotidienne de 2 litres.

 

Maté et routine sportive

Nombreux sont les avantages qui favorisent la pratique d'activités physiques,en effet le maté possède des effets stimulants. Si vous êtes sportif, vous pouvez consommer le maté :

  • Avant l'entraînement. A la façon d’une boisson énergisante, vous donnera un coup de pouce pour réaliser vos efforts. Tout ça bien entendu de manière naturelle.

  • Pendant l'entraînement. Il vous permettra de prévenir l’acide lactique connu pour engendrer des douleurs musculaires et des crampes. Il vous permettra aussi d’augmenter l’endurance physique pour repousser le moment de l’épuisement pour accomplir des séances plus complètes.
  • Après l'entraînement. Selon une étude du BRITISH JOURNAL NUTRITION, le taux de récupération est grandement augmenté chez les consommateurs de maté.

 

Un grand complément alimentaire

Le maté se positionne parmi des infusions les plus nutritives. De nombreuses études scientifiques ont confirmé des effets positifs sur la santé physique mais aussi mentale. L’infusion des plantes de maté apporte naturellement presque tous les micronutriments dont le corps a besoin. Une consommation fréquente de maté représente un mélange d’avantages pour le corps : 

  • Amélioration du système immunitaire général, il détoxifie l’organisme et prévient de nombreuses maladies.
  • Riche en polyphénols et en antioxydants 
  • Forte concentration de minéraux (potassium et magnésium) pour faire bien fonctionner notre coeur et forte concentration en acides aminés  
  • Il contient de nombreuses vitamines essentielles. La plupart venant du groupe des vitamines B, reconnu pour leurs efficacité dans le fonctionnement de l’ADN et du renouvellement des cellules.

La forte teneur en caféine est corrigée par la présence de théobromine et de théophylline, ce qui à pour effet de stimuler notre système nerveux.

Pour résumer, le maté remplit toutes les conditions pour être considéré comme un aliment à part. Il a un effet positif considérable sur la santé. Il est rempli de nombreux nutriments et d'enzymes, c'est aussi une source riche en fibres, en vitamines et en minéraux. Enfin, il est abondant en phytonutriments et en phytochimiques tels que les antioxydants, les phytoestrogènes, les détoxifiants et certains régulateurs cellulaires.

 

 

La composition du maté

Maté Feuille

La composition du maté peut être distingué de deux manière différentes : 

  • Composition de la feuille de maté, où les valeurs nutritionnelle sont assez quantifiable
  • Composition de l’infusion de la feuille, où dans ce cas, les valeurs peuvent différer selon la méthode de préparation.

 

Valeurs nutritionnelles des feuilles de maté

Pour quantifier ces valeurs, nous allons prendre comme quantité de référence 100g.


100g de maté contient en moyenne : 

Lipides

0g

Glucides (avec sucres)

15.88g

Protéine

10.89

Fibres

16.96g

 

Valeurs nutritionnelles de l’infusion de feuilles de maté

Nous prendrons comme valeur de référence 50cL. Ce qui représente la consommation d’environ une calebasse.

Calories

44 Kcal

lipides

0g

glucides 

10g

sucres

3g

Fibres

0.56g

protéine

1g

 

Quantifier la teneur en antioxydants de la yerba maté

Il est vrai que si le maté contient une quantité importante d’antioxydants, c’est grâce à sa forte concentration en polyphénols.

Pour quantifier la teneur en antioxydants, il existe un indice spécifique. Cet indice se nomme ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity signifiant en français : capacité d'absorption des radicaux libres). C’est une méthode de mesures de capacités absorbantes d’une entité biologique.

Indice ORAC du maté comparé à plusieurs autres aliments :

 

ALIMENTS

INDICE ORAC

Maté

1700

Jus d’orange

1400

Thé vert

1200

Thé Rooibos

1100

Thé Noir

400

 

Les différentes vitamines dans le maté

Une infusion au maté contient un bon nombre de vitamines. Ces vitamines sont nombreuses et nous allons nous concentrer sur les vitamines A, C, B, B2 et E.

  • Vitamine A : Elle est très importante dans la préservation de la peau, des yeux et du système immunitaire.
  • Vitamine C : Fondamentale, elle est essentielle au maintien de la stabilité du système immunitaire, au développement des globules rouges, à l’accélération du processus de cicatrisation. Elle a également un fort effet antioxydant.
  • Vitamine E : Limite la baisse des défenses immunitaires.
  • Vitamines B1 : Scientifiquement appelée Thiamine, elle est essentielle à la transformation des glucides en énergie.
  • Vitamines B2 : De son nom riboflavine, elle est similaire à sa cousine B1, elle produit l’énergie dont notre organisme à besoin.

  

Teneur en acides aminés

Les acides aminés sont des molécules à l’origine des protéines. Pour être clair, les protéines sont un unions d’acides aminés. Il existe 20 acides aminés présents dans la nature. On en compte 8 qui sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. 

Etant donné que le maté compte 3 des 8 acides aminés essentiels, nous devons revenir dessus.

  • Méthionine : Cet acide contribue à la dégradation des graisses et empêche l’accumulation de graisse dans les artères et le foie. Elle est essentielle au bon fonctionnement du système digestif.
  • Tryptophane :Stabilise le sommeil et l’humeur. Elle produit de la sérotonine, qui sont des neurotransmetteurs.
  • Isoleucine : Stabilise et régule le niveau d’énergie et la glycémie du corps humain.

  

Maté et minéraux

Pour l’être humain, les minéraux sont indispensables pour l’organisme. Le potassium et le magnésium que contient le maté sont des minéraux très importants. 

Et en outre, la yerba maté contient d’autre minéraux notamment : 

  • Fer
  • Calcium
  • Manganèse
  • Sélénium
  • Phosphore

En définitive, le maté contient beaucoup de bienfaits essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

 

 

Le maté attire des célébrités de tout horizons 

Griezmann Maté

Grâce à ses bienfaits et sa démocratisation dans le monde occidental, certaines célébrités ont adopté le maté dans leurs quotidien. Ces célébrités revendiquent d’ailleurs fièrement leurs consommations et les bienfaits de l’infusion. Nous allons vous présenter une liste pêle-mêle de célébrités revendiquant leurs consommation de maté.

D’abord chez les sportifs, où le maté est très populaire du fait de ses effets stimulants.

On y retrouve :

  • Antoine Griezmann, champion du monde avec l’équipe de france de football en 2018.
  • Lionel Messi, footballeur argentin jouant pour le FC Barcelone qui aura marqué l’Histoire du football avec son club et son pays.
  • Luis Suarez, joueur international uruguayen
  • Cristiano Ronaldo, attaquant portuguais de la Juventus de Turin, figure emblématique du travail et de l’abnégation, il a prouvé partout où il est passé son immense talent et son mental hors norme. 


Les bienfaits de la yerba sont aussi reconnu par certaines personne de la vie politique comme :

  • Barack Obama, ancien président des Etats-Unis
  • Le Pape François, actuel dirigeant du Vatican, qui se veut être un pape plus souple sur les dogmes de la religion catholique.
  • Che Guevara, révolutionnaire argentin des années 60. Figure emblématique de la révolution communiste à Cuba dans le gouvernement Castro.

Obama Maté

On retrouve aussi le maté dans le monde des artistes avec notamment  les acteurs Viggo Mortensen (USS Alabama, La Route) et Kevin Bacon (Mystic River), l’auteur et entrepreneur Tim Ferris (auteur du best seller la semaine de 4 heures) décrit comme le grand patron de la productivité, et la mondialement reconnu Madonna qui, sous les conseils de son nutritionniste, a commencé le maté.

Afficher tous les articles

Quelle calebasse à maté choisir ?

Une calebasse à maté artisanale vous suivra plusieurs années voir toute votre vie. Découvrez dans cet article quelques conseils pour choisir celle qui vous correspond !